Les Amis du Bus des Femmes

Accueil Nos Revendications

Notre corps nous appartient !

Notre association lutte pour l’accès aux droits des personnes prostituées et la reconnaissance de l’exercice de cette activité.

Nous voulons un statut qui reconnaisse pleinement nos droits et devoirs de citoyens. « Notre Corps Nous Appartient ! ». Avec ces mots, les femmes de 1970 revendiquaient le contrôle de leur maternité, l’accès à la contraception libre et gratuite et le droit d’avorter.

En 2012, notre corps est toujours à nous !

Pour Nous, prostituées traditionnelles, notre activité relève d’un choix de vie personnel et affirmé mais nous ne sommes pas considérées comme des citoyennes à part entière.

Les taxations de notre activité existent toujours sous différentes formes : PV et impôts sans reconnaissance de l’activité en tant que telle et de ses droits afférents. Nous sommes stigmatisées, considérées comme des délinquantes et pourchassées depuis le vote en 2003 de la loi pour la sécurité intérieure (LSI) qui a créé un nouveau délit : le racolage passif.

Dans un même temps, nous ne tolérons pas l’exercice de cette même activité sous exploitation et/ou sous contrainte. Nous luttons contre toutes formes d’exploitation, d’esclavage et de traite des êtres humains.
 
Avant l’entrée en vigueur de la LSI, nous dénoncions déjà l’amalgame fait entre la prostitution et la Traite des Etres Humains. « Prostitué(e) est un mot utilisé de façon trop aléatoire. Si, pour le Larousse, un(e) prostitué(e) est une « personne qui consent contre de l’argent un service sexuel », on ne peut accepter de qualifier ainsi des personnes sous contrainte et sous exploitation.

Le législateur s’arrange de cet amalgame et au lieu de donner des solutions durables aux victimes de proxénétisme et/ou de la Traite des Etres Humains, il a aujourd’hui pour objectif d’éradiquer les personnes prostituées traditionnelles.

La prostitution n’est pas la traite, et la traite n’est pas la prostitution.
 
« Tous les êtres humains naissent et demeurent libres et égaux. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns avec les autres dans un esprit de fraternité » Article 1er de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948.

 


Les Amis du Bus des Femmes

58 rue des Amandiers
PARIS 75020

contact.abdf@gmail.com
Téléphone : 01 43 14 98 98
Fax : 01 43 14 91 73

Accès:
Père Lachaise (lignes 2 et 3)

HORAIRES D'OUVERTURE DU LOCAL:
Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h
Fermé le mardi après-midi à partir de 13h00
Fermeture le vendredi à 17h